Détail

23/07/2018

Etude de la dynamique lente des Micelles Inverses d'AOT par RMN à champs cyclés

Intervention du Professeur invité Ghazi Kassab. Mardi 24 juillet (demain) à 10h30 Salle 317 couloir 43-44 Campus de Pierre et Marie Curie
Résumé

Les micelles inverses sont des nano-gouttelettes thermodynamiquement stables et remplies d’eau, qui peuvent être utilisées pour solubiliser des bio-polymères et du matériel génétique et pour analyser leur comportement dynamique en géométries confinées (sphérique). Néanmoins la première étape est l’analyse et la compréhension de la dynamique lente de l’eau et des surfactants à l’intérieur de ces micros réacteurs sans aucun bio système hôte. 

Pour ceci nous nous sommes intéressés à la phase micellaire inverse L2 du système ternaire constitué par le mélange d’un tensioactif bis (2-ethylhexyl) sodium sulfosuccinate (AOT), de l’isooctane et de l’eau. Dans une première phase de l’étude nous nous sommes intéressés à la séparation de la dynamique lente de l’eau confinées dans les micelles inverses des dynamiques du tensioactif (AOT) et de l’huile en utilisant la technique de relaxométrie RMN en champ magnétique cyclé. 

Cette technique privilégie l’échelle spatiale de quelques nm à quelques centaines de nm. Les principaux résultats de cette phase de l’étude seront détaillés dans cet exposé.